Aller au contenu principal

Débuter avec le ponçage

Vous vous sentez prêt à vous lancer dans le ponçage ? Que vous souhaitiez poncer un vieux meuble ou rénover une surface, il est judicieux de revoir les techniques de base du ponçage. Dans notre guide pratique du ponçage pour débutant, nous vous présentons les techniques essentielles et les outils nécessaires. Apprenez les techniques de base du ponçage et vous serez opérationel.le en un rien de temps.

Conseil 1 : Connaître les techniques de base du ponçage

Qu’est-ce que le ponçage et à quoi sert-il ? Le ponçage transforme un projet ordinaire en un superbe projet. Le bois à la sortie d’usine est parfois rugueux ou présente des bosses et autres marques. Le ponçage du bois aide à lisser la surface. Il met en valeur la beauté du grain naturel du bois. Outre le ponçage du bois, les outils de ponçage enlèvent la rouille du métal et polissent la fibre de verre. Enfin, le ponçage prépare la surface pour de la peinture ou du vernis pour une application et une finition optimales. Le ponçage est l’une des étapes déterminantes pour la finition et la qualité d’un projet.

Conseil 2 : Choisissez le grain de papier de verre adéquat

« Grain » fait référence aux particules de sable constituant le papier de verre. Les grandes particules moins nombreuses et plus espacées forment le gros grain (ex. 60). Plus les particules sont petites et compactes, plus le grain est fin. Le papier de verre gros grain enlève les imperfections plus vite et avec moins d’efforts que le papier de verre fin, idéal pour façonner ou niveler. Le grain fin (180 ou 220) est utilisé pour lisser et polir vers la fin du ponçage du bois. Débutez avec un gros grain pour niveler le bois, puis polissez les rayures avec des grains fins pour obtenir le lissage voulu.

Conseil 3 : Indentifier les meilleurs outils de ponçage pour votre projet

L’outil de ponçage à utiliser dépend de la surface de ponçage. Pour de grandes surfaces, rien ne vaut une ponceuse stationnaire haute vitesse. Utilisez sinon du papier de verre seul ou avec une cale de ponçage, une ponceuse excentrique ou un outil rotatif comme l’outil multi-usage Dremel. Le ponçage à main est idéal pour un ponçage léger ou une surface tendre. Les travailleurs du bois préfèrent la ponceuse excentrique pour les surfaces planes, mais l’outil multi-usage Dremel pour les détails et zones difficiles d’accès. En effet, comment polir des pieds de chaise décoratifs avec la surface plane d’un outil excentrique ?

Conseil 4 : Sélectionnez vos accessoires de ponçage Dremel


Accessoires de ponçage Dremel par ordre de rugosité :

Bandes de ponçage : idéales pour surfaces planes et bords. Grain plus gros plus décapant. Idéal pour le façonnage grossier du bois.

Polissoirs à lamelles : suivent le matériau, parfaits pour surfaces courbes.

Disques de ponçage : moins rugueux que les bandes et polissoirs à lamelles. Parfaits pour : façonnage léger et élimination d’éclats.

Brosses abrasives : parfaites pour les détails (rainures). Enlèvent la surcouche sans altérer la sous-couche.

Polissoirs abrasifs : accessoires flexibles épousant la forme des surfaces de ponçage/polissage. Pour zones difficiles d’accès.

En savoir plus ? Comparer des accessoires de ponçage .

Conseil 5 : Prenez des précautions de sécurité avant de commencer le ponçage

Le ponçage génère de la poussière. Portez un masque anti-poussière en permanence pour ne pas l’inhaler. Poncez dans un endroit bien ventilé afin de minimiser les inhalations nocives, surtout lors du ponçage de matériaux comme la fibre de verre ou le métal. Si vous traitez des matériaux libérant des particules toxiques lors du ponçage (objets peints), portez une protection étanche autour du visage. Les lunettes à ventilation directe ont un joint en mousse protégeant vos yeux des particules. Pour en savoir plus sur la ventilation et la protection, voir Comment éviter les erreurs lors du ponçage .

Conseil 6 : Fixez le projet ou votre outil avant le ponçage

Tout dans le ponçage est question de préparation et de finition. Il est donc important que l’objet poncé reste immobile durant le projet. Les patins antidérapants sont parfaits pour retenir les pièces de bois plates lors du ponçage. Ou il suffit d’utiliser une pince. Pour des projets minutieux, le DREMEL® Multi-Vise est idéal. Il supporte l’outil et vous permet donc de tenir l’objet à poncer (tel un jouet en bois) et de le toucher doucement avec l’outil. Il peut également retenir l’objet fermement tandis que vous tenez l’outil à deux mains afin de minimiser les bosses.

Conseil 7 : Maintenez votre surface de ponçage propre

Nous avons vu que le ponçage permet de préparer une surface pour les étapes suivantes (peinture). Mais une préparation s’impose avant. Il s’agit de préparer la surface avant d’activer l’outil de ponçage. Nettoyez votre surface avec un chiffon humide et vérifiez qu’elle est sèche avant le ponçage. Comment faire si en plein ponçage vous voulez utiliser un grain plus gros ? Utilisez un aspirateur. Une brosse est une option, mais un aspirateur élimine toute la poussière et l’empêche de voler. Lors du travail du bois, un aspirateur empêche en outre la réintroduction de la poussière dans le grain du bois.

Conseil 8 : Sachez quand arrêter le ponçage

Quand faut-il arrêter le ponçage ? Tout dépend de la finition recherchée. Pour une finition bois légèrement teintée, prévoyez une surface aussi lisse que possible. Les rayures des gros grains absorberont le plus gros de la teinte et les zones rayées seront plus sombres. Optez donc pour une finition avec un grain très fin. Ce procédé requiert un peu plus de patience et plusieurs degrés de rugosité. Placez une lampe en biais sur la surface pour vérifier les rayures, elles projetteront des ombres. En revanche, si vous appliquez plusieurs couches de peinture, inutile de prévoir un ponçage aussi fin.

Conseil 9 : Terminez votre projet de ponçage avec un chiffon

Pour être teintée ou peinte, votre surface poncée doit être propre. L’aspirateur enlèvera le plus gros, mais il restera des traces de sciure ou d’autres résidus. Enlevez la poussière la plus fine avec une éponge ou un chiffon humide. Tandis que le bois sèche, des fibres se détachent du bois. Une fois la surface bien sèche, poncez-la avec du papier de verre au grain le plus élevé. Enfin, un chiffon propre et de l’alcool à brûler enlèveront les dernières traces de poussière. Voilà, vous êtes prêt pour appliquer une couche (ou deux) de vernis ou de peinture sans poussière.

VOUS POURRIEZ ÉGALEMENT ÊTRE INTÉRESSÉ PAR