Aller au contenu principal

Anouk Wipprecht

Pays: Voyage et vit partout dans le monde

Spécialité: Associer mode et technologie

Expérience: Plus de 10 ans

Profession: Conceptrice de mode-tech

Outil favori: Dremel 3000

Mode et technologie. À première vue, tout semble les opposer. Quand vous regardez les créations d’Anouk, vous vous apercevez qu’elles vont de pair. Anouk crée des modèles sensationnels hors du commun, adaptés à la personne qui les porte et à son environnement. Son outil favori est l’outil multi-usage Dremel. Il constitue d’après elle le complément idéal à l’imprimante 3D.

LA ROBE ARAIGNÉE

La robe araignée est une robe robotique dotée de la technologie INTEL, qui vous attaque dès que vous vous approchez trop près de la personne qui la porte. &Elle est élégante et effrayante à la fois ! Les robes d’Anouk sont une combinaison de tissus, d’électronique, d’informatique, de microcontrôleurs et d’impressions 3D. Anouk mélange et associe toutes sortes de techniques et d’outils, y compris des outils Dremel.

La robe araignée n’est pas la seule création de mode intelligente d’Anouk. Elle a par exemple réalisé une robe fumée qui enveloppe la personne qui la porte d’un nuage de fumée quand elle se sent gênée ou timide. &Ou une robe de cocktail capable de composer un gin tonic et un casque-licorne qui aide les enfants atteints de TDAH (trouble du déficit de l’attention/hyperactivité) à se concentrer.

COMMENT RÉALISER UN PROJET

Dans les vidéos qui suivent, Anouk vous montre différentes étapes d’un projet. Elle montre notamment comment utiliser le VersaTip sur de l’électronique. Mais priorité à la sécurité !

CONSEILS & ASTUCES : PRÉ-PERÇAGE

Pourquoi est-il important de prépercer ? Les objets 3D réalisés avec l’imprimante 3D40 peuvent être fragiles. Pour éviter toute fissuration des plastiques, Anouk effectue toujours un petit pré-trou avant de percer le trou définitif avec le foret adéquat.

CONSEIL : Comment améliorer les impressions 3D

Les objets réalisés avec une imprimante 3D ne sont souvent pas utilisables tels quels. Nous allons vous montrer étape par étape comment supprimer les imperfections sur des impressions 3D par ponçage avec un outil multi-usage Dremel.

ÉTAPE 1 – Enlèvement des parties indésirables d’une impression 3D

Les objets imprimés en 3D comportent souvent des supports destinés à empêcher qu’ils tombent ou basculent durant l’impression. Il est nécessaire après impression de retirer ces supports. Anouk utilise pour cela un petit disque à tronçonner de 0,75 mm. En réglant une vitesse de rotation moyenne sur l’outil multi-usage, elle peut tenir l’objet bien en main et travailler sans risquer de faire fondre le plastique.

ÉTAPE 2 – Meulage des impressions 3D

Après avoir découpé les supports, Anouk utilise plusieurs meules en oxyde d’aluminium pour enlever les derniers morceaux de plastique excédentaires. Elle se sert également des meules pour lisser la surface des impressions 3D. Remarque : les différentes meules en oxyde d’aluminium sont disponibles en plusieurs tailles pour répondre aux besoins de chaque projet.

ÉTAPE 3 – Lissage des objets 3D imprimés

Pour obtenir des surfaces bien lisses, Anouk utilise des bandes de ponçage, disponibles avec différentes tailles de grain (grossier et fin). Pour une finition encore meilleure, il est conseillé d’utiliser après la bande de ponçage des polissoirs abrasifs de finition.

Besoin d’inspiration ?

&Vous trouverez d’autres conseils et d’astuces, des instructions pas-à-pas et de nouvelles idées en découvrant le travail d’autres Makers Dremel. Voyez par exemple le travail de Daan Borsje, qui fabrique des motos customisées. Vous voulez savoir comment décaper un cadre de moto avec des outils Dremel ? Daan vous montre comment faire !

VOIR DAAN