Aller au contenu principal

Comment éviter les erreurs lors du nettoyage et polissage

Les projets de nettoyage et polissage sont tous caractérisés par le soin à apporter aux détails les plus fins. Que vous enleviez de la rouille sur un article ménager ou procédiez au polissage de l’argent sur des objets précieux, vous voulez que ce soit parfait. Ce guide complet vous aidera à éviter les incidents courants, des petites contrariétés aux erreurs bien plus fâcheuses, et vous permettra de nettoyer ou de polir vos objets tout en gagnant du temps et en économisant des ressources.

1. Fixer le mandrin correctement

Pour votre sécurité et la précision de votre travail, il est essentiel que le mandrin soit correctement fixé dans votre outil Dremel. Tout d’abord, enlevez la fiche de la prise de courant pour mettre l’outil hors tension. Ensuite, appuyez sur le bouton « verrouillage » et introduisez au moins la moitié de la tige dans la pince. L’idéal serait que la tige dépasse de 3 à 5 mm. Enfin, à l’aide de la clé ou du nez de la machine, vissez le mandrin et serrez-le autant que possible. Maintenant, fixez l’accessoire de polissage ou de nettoyage que vous avez sélectionné.

2. Fixer l’accessoire correctement

Assurez-vous que les accessoires attachés au mandrin, comme le disque de polissage ou la pointe, sont vissés correctement. Sinon, ils pourraient se détacher, être propulsés et vous mettre en danger. Le plus simple pour fixer l’accessoire correctement est de le visser après avoir introduit le mandrin dans la pince (voir conseil 1). Quant au mandrin fileté 401, appuyez sur le bouton « verrouillage » tout en tournant l’accessoire dans le sens horaire jusqu’à ce que le pas de vis disparaisse. Notre fiche comparative vous aidera à utiliser le bon accessoire avec le mandrin adapté.

3. Utilisez juste ce qu’il faut de pâte à polir

L’une des meilleures astuces de polissage concerne la pâte à polir. On pourrait penser que la finition dépend de la quantité appliquée. Mais ce n’est pas le cas. Utilisez trop de pâte et votre objet se transformera en un amas graisseux. La friction sera insuffisante pour que l’accessoire exécute un vrai polissage. Utilisez trop peu de pâte ne sera pas mieux, car c’est la pâte à polir qui donne plus d’éclat et de brillant. Pour utiliser juste ce qu’il faut, tenez l’accessoire dans la pâte et faites-le tourner suffisamment pour imprégner tout le tissu, mais sans former de couche épaisse.

4. Remplacer des accessoires de nettoyage et polissage encrassés

Il va de soi que vous ne pouvez pas nettoyer avec un chiffon sale. Comme tout produit de nettoyage classique, nos outils de nettoyage et de polissage doivent être remplacés régulièrement pour une performance de nettoyage maximale. Dès qu’un accessoire est trop sale, il n’est plus capable de nettoyer l’objet sur lequel vous l’utilisez, qu’importe le temps passé au nettoyage ou polissage. Vous devez donc vérifier votre accessoire régulièrement. Dès que vous remarquez qu’il est encrassé et que le tissu n’est plus visible, le moment est venu de remplacer votre accessoire par un neuf.

5. Faire un essai

Vous voulez éviter de faire l’erreur la plus courante ? Se lancer sans être préparé est une erreur que tous nos makers, des novices aux professionnels, commettent occasionnellement. La solution est simple : freinez votre enthousiasme et commencez par faire un essai. Pour voir les résultats de votre Dremel et éviter tout effet indésirable, testez vos compétences et vos accessoires sur une chute de matériau appropriée. Et, pendant que vous y êtes, testez également les différentes vitesses. Vous n’avez pas de chute pour votre essai ? Entraînez-vous sur une partie cachée de votre objet.

6. Aller doucement avec la vitesse

Que vous utilisiez votre kit de polissage Dremel, vos outils de nettoyage ou tout autre accessoire, il est essentiel de régler la bonne vitesse. Pour les projets de nettoyage et polissage, optez pour un réglage entre 5.000 et 15.000 tr/min. Commencez toujours avec la rotation la plus lente et observez ce qui se passe. Si la tâche n’avance pas assez vite ou s’il faut enlever plus de matériau de surface, augmentez lentement les tr/min. Vous éviterez ainsi tout excès de polissage et n’enlèverez pas trop de matériau. La vitesse maximale lors du nettoyage ou du polissage doit être réglée à 15.000 tr/min.

7. Ne pas exercer de pression

Trop d’enthousiasme ou un peu de nervosité suffit pour forcer la pression sur votre disque de polissage ou brosse de nettoyage. Une telle pression peut endommager ou rayer la surface, surtout celle des matériaux délicats comme l’argent ou l’or. Les poils de la brosse risquent même d’être poussés sur le côté et la tige peut toucher l’objet. De plus, vos accessoires soumis à une forte pression s’useront bien plus vite. Une pression légère est donc recommandée pour l’usage de nos outils de nettoyage et de polissage. Laissez donc votre Dremel faire le travail pour vous, il vous suffit de le guider.

8. Utiliser le capot anti-projections

Lorsque vous procédez au polissage de vos objets favoris, il faut bien que toute la saleté, la rouille ou la poussière aille quelque part. Un capot anti-projections (A550) empêchera que ces particules soient projetées vers vous. Remplacer un projet de nettoyage par un autre n’est vraiment pas dans vos intentions ! Le capot anti-projections rotatif bloquera et retiendra les particules. Cependant, pour parer à tout imprévu, il est judicieux de porter des lunettes de sécurité et ainsi éviter que toute particule ou tout poil en suspension ne pénètre dans vos yeux.

VOUS POURRIEZ ÉGALEMENT ÊTRE INTÉRESSÉ PAR